Le CDC affirme que le coronavirus « n’affecte pas » la nourriture livrée à la maison

Le Centre américain de contrôle des maladies signale sur son site web qu’il n’y a aucune preuve d’infection par le coronavirus par contact alimentaire, donc commander de la nourriture à domicile est sans danger, en suivant les règles de sécurité habituelles.

L’Espagne a déclaré l’alerte pour le coronavirus. Les vols vers la capitale sont restreints, le taux d’occupation des hôtels a chuté, les moyens de transport sont sous les feux de la rampe, les grands événements ont été annulés… le tourisme en général souffre de la maladie. Une maladie dont l’hôtellerie n’est pas épargnée non plus.

De nombreux bars et restaurants ont temporairement fermé leurs portes par mesure de prévention pour leurs employés et leurs clients qui, dans de nombreux cas, viennent de l’étranger.

D’autres, en revanche, ont décidé de contourner le problème avec l’équation des repas à domicile du Coronavirus. Des entreprises qui, il y a quelques mois, n’auraient pas envisagé ce changement de cap, le mettent maintenant en œuvre pour éviter la perte progressive de clients et pour approvisionner ceux qui se sont imposé une quarantaine volontaire.

Est-il sûr de commander des aliments à la maison en période de coronavirus ?

Pour prévenir la propagation du coronavirus par les aliments à emporter, l’agence gouvernementale utilise le dicton « mieux vaut prévenir que guérir ». C’est-à-dire : maintenir les mesures de sécurité à tout moment, même si cela produit des moments inconfortables.

« En général, en raison du faible taux de survie des coronavirus sur les surfaces, il y a peu de chances de transmission à partir de produits alimentaires ou des emballages à emporter après une période de plusieurs jours ou semaines, qu’ils soient naturels, réfrigérés ou congelés », indique le CDC sur le site web de notification des coronavirus.

Avec ces arguments en main, nous pouvons demander à ce que la nourriture aille pendant la crise du Coronavirus, en prenant des précautions extrêmes, en évitant tout contact humain en dehors de notre zone de quarantaine et, pour la énième fois, en nous lavant les mains.

Ce n’est pas parce que nous n’avons pas de contact que nous sommes impolis !

Mesures de sécurité imposées aux vendeurs à emporter

Les entreprises dédiées à ce type d’activité, telles que Glovo ou Deliveroo, compte tenu des prévisions d’une augmentation considérable des commandes, réalisent déjà une série de des règles préventives pour assurer la sécurité de vos distributeurs et de vos clients.

Entre autres mesures, il a été demandé aux cyclistes de donner la priorité à l’hygiène en utilisant des désinfectants pour les mains et d’informer l’entreprise s’ils souffrent de symptômes, pour lesquels ils seraient indemnisés en cas de maladie pendant 14 jours.

Sans compter que les clients qui demandent un service ont la possibilité de demander aux livreurs de laisser leur commande à la porte, et de payer par virement bancaire pour éviter tout contact.

Restaurant ou à emporter ?

Le barrage constant de nouvelles alarmantes sur le virus a amené de nombreuses personnes à exclure la possibilité de manger au restaurant jusqu’à ce que la situation s’améliore. Ceux qui ont le plus remarqué ce changement sont les établissements d’hôtellerie et de restauration, qui ont vu le service diminuer de façon spectaculaire en termes de nuits de loisirs et de repas avec les collègues.

C’est pourquoi ils font le pari de faire connaître leur menu aux clients pour le proposer en service à domicile. Ainsi, les restaurants tentent de remédier à une situation compliquée sans fermer leurs magasins ni réduire leur personnel.

Le service à emporter dans les restaurants chinois vous inquiète-t-il ?

Compte tenu de la rapidité avec laquelle le Coronavirus se transmet, la population est préoccupée par les aliments qui viennent de l’étranger, notamment de Chine. Cependant, depuis que l’OMS (Organisation mondiale de la santé) a assuré qu’il n’était pas nécessaire d’éviter la nourriture chinoise malgré les rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux.

Le virus se transmet par contact avec des personnes infectées ou après avoir pris un vol vers les zones touchées du nord de l’Italie, de l’Iran, du sud de la Corée, du Japon ou du Hubei (Chine), et non par l’intermédiaire de denrées alimentaires provenant de magasins de vente à emporter chinois. Vous pouvez donc commander de la nourriture à la maison pendant la période du coronavirus tout en maintenant, comme nous l’avons dit, certaines mesures de sécurité.

Le meilleur remède contre les coronavirus : le bon sens

Comme nous vous l’avons dit dans cet article, il n’y a aucune raison de ne pas continuer à mener une vie normale dans le cadre de la quarantaine. Il est essentiel de garder l’esprit tranquille et, dans ce contexte, quoi de plus normal que de commander des plats à emporter pour un week-end ?

Cependant, nous vous demandons une énorme faveur : n’oublions pas les professionnels qui travaillent. Facilitons leur travail et ne perdons jamais leur éducation – ensemble, il sera beaucoup plus facile de faire face à la crise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BASIC DATA PROTECTION INFORMATION

Responsible: Envalia Group, S.L.

Purpose: Gestionar las solicitudes realizadas a través del sitio web, enviar comunicaciones comerciales y, en su caso, compras en línea.

Legitimation: Consentimiento del interesado.

Recipients: Los datos sólo se transmiten a los proveedores que tienen una relación contractual con Monouso.

Rights: Acceso a, Corrección, cancelación, oposición y otros derechos como se explica en la “Información adicional”.

Additional information: You can find additional and detailed information on data protection in our privacy policy