fbpx

Gants hypoallergéniques : pourquoi les utiliser ?

guantes de latex

Les allergies ou les réactions d’hypersensibilité sont très courantes, ce qui a conduit à la nécessité de créer des gants hypoallergéniques qui ne provoquent aucun type de réaction allergique en raison de leur utilisation.

Mais pourquoi les allergies se produisent-elles ? Cela concerne notre système immunitaire, qui est chargé d’activer les mécanismes d’autodéfense ou les anticorps pour nous protéger contre les substances ou agents étrangers.

L’allergie se produit lorsque notre système immunitaire est très sensible et réagit de façon exagérée ou erronée lorsqu’il entre en contact avec des substances qui ne sont pas nécessairement nocives. Ces substances sont définies comme des allergènes.

Pourquoi est-il si nécessaire d’utiliser des gants hypoallergéniques ?

L’un des allergènes les plus courants est le latex naturel, l’un des matériaux les plus utilisés pour fabriquer l’un des gants jetables les plus utilisés car il est bon marché et offre beaucoup de confort.

Le point avec le latex naturel est que même si la personne ne souffre pas d’allergies à ce matériau, une exposition prolongée ou fréquente à celui-ci développe progressivement une hypersensibilité et peut provoquer une réaction allergique.

Si vous n’êtes pas allergique au latex, un contact fréquent avec le latex développera une allergie à ce matériau, vous serez donc éventuellement allergique au latex naturel. Il en va de même pour le talc utilisé par certains types de gants.

La grande utilisation de ces gants dans le monde entier a fait augmenter le nombre moyen de personnes allergiques au latex, et même cela a entraîné des allergies à certains fruits.

Les allergies aux gants sont-elles si graves ?

Les allergènes contenus dans les gants provoquent des allergies cutanées et ne causeront, au mieux, qu’un inconfort à la personne, mais il est possible que la situation s’aggrave, voire qu’elle conduise à l’anaphylaxie.

Les risques d’allergies liés au port de gants sont classés en trois types :

  • Allergie de type I : rougeurs, gonflements et démangeaisons, et dans certains cas urticaire, toux, congestion nasale et conjonctivite.
  • L’allergie de type IV – cloques, plaies hémorragiques et éruptions cutanées se développent sur toute la peau
  • La dermatite de contact irritant – les mêmes symptômes que la dermatite allergique peuvent se produire et est aggravée par la transpiration.

Les réactions allergiques aux gants ne doivent pas être négligées, car une simple allergie de type I, si elle n’est pas traitée, peut devenir si grave que dans les cas extrêmes, elle est mortelle.

Comment éviter l’allergie aux gants ?

La solution pour éviter ces réactions d’hypersensibilité au matériau des gants n’est en aucun cas d’arrêter de les utiliser. Les gants sont un élément de protection indispensable pour certaines activités.

Ne pas porter de gants pour éviter les allergies est une erreur, même les conséquences peuvent être pires que les réactions allergiques. Alors que faire ? Porter ou ne pas porter de gants ?

La meilleure alternative est d’éviter le contact avec le latex naturel et l’exposition aux particules de protéines de latex que l’on trouve dans la poudre que l’on met sur certains gants.

Des gants en matériaux synthétiques tels que le néoprène, le nitrile et le vinyle doivent être utilisés. Il existe aujourd’hui sur le marché une variété de gants hypoallergéniques qui sont idéaux pour ne pas porter des gants qui provoquent des allergies.

Les alternatives de gants hypoallergéniques

Le but des gants hypoallergéniques est de protéger les mains contre les dommages causés par des agents extérieurs, mais sans provoquer d’allergies chez ceux qui les portent. Les plus courants sont le vinyle et le plastique.

Des gants en latex hypoallergéniques sont actuellement disponibles, bien qu’ils ne réduisent pas à 100 % le risque de réactions allergiques si vous évitez la dermatite de contact allergique.

Les gants en néoprène sont une autre option. Ils offrent de bonnes performances à l’usage, sont assez élastiques, confortables et résistants. Ils sont idéaux pour les substances acides, les graisses et les solvants.

Les gants en nitrile sont parmi les plus solides et les plus résistants, encore plus que les gants en latex. C’est le matériau qui est le plus recommandé comme alternative au latex car ses caractéristiques sont très similaires à celles du matériau.

Le vinyle est également utilisé pour fabriquer des gants hypoallergéniques, bien qu’ils soient plus épais et moins confortables que d’autres matériaux, mais résistent aux perforations. Ils ne sont pas aussi bon marché que les gants en plastique.

Utilité des gants hypoallergéniques

L’utilisation la plus courante de ce type de gant est dans le domaine médical. Il est plus pratique d’éviter le contact direct avec les fluides corporels, le sang, les sécrétions, les muqueuses et les tissus. Ainsi que les interventions et le traitement des plaies. Ils sont également utilisés pour la manipulation de matériaux ou d’objets qui ont été en contact avec des fluides corporels, du sang et des sécrétions, afin d’éviter toute contamination avec ceux-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BASIC DATA PROTECTION INFORMATION

Responsible: Envalia Group, S.L.

Purpose: Gestionar las solicitudes realizadas a través del sitio web, enviar comunicaciones comerciales y, en su caso, compras en línea.

Legitimation: Consentimiento del interesado.

Recipients: Los datos sólo se transmiten a los proveedores que tienen una relación contractual con Monouso.

Rights: Acceso a, Corrección, cancelación, oposición y otros derechos como se explica en la “Información adicional”.

Additional information: You can find additional and detailed information on data protection in our privacy policy