fbpx

Quelles sont les dĂ©penses mensuelles d’un restaurant ?

Gastos-mensuales-de-un-restaurante

Vous vous demandez quelles sont les dépenses mensuelles d’un restaurant? Félicitations ! Aujourd’hui, nous allons répondre à cette question dans ce billet. Ce billet est spécialement conçu pour les restaurateurs qui souhaitent mieux gérer leur entreprise d’hôtellerie.

Le moment est venu d’étudier les dépenses mensuelles de votre restaurant pour déterminer le pourcentage de bénéfice. Nous abordons certains aspects importants pour ceux qui tiennent à maintenir leur établissement à flot.

Mettez-vous à l’aise, car ici nous allons tout analyser en détail sur les dépenses mensuelles du restaurant. Allons-y !

DĂ©penses mensuelles de restaurant, les 7 principales

Ensuite, nous allons voir quelles sont les dépenses mensuelles moyennes d’un restaurant :

1. DĂ©penses alimentaires

En général, les dépenses alimentaires d’un restaurant doivent être couvertes par environ 30 % des ventes. Il est important que vous ne dépassiez pas ce chiffre, sinon vous devrez revoir votre façon de faire les courses.

Si cela ne vous suffit pas, commencez à renégocier les prix ou cherchez un autre fournisseur. Vous pouvez également utiliser la formule des coûts alimentaires, qui est un bon moyen de suivre vos dépenses et de savoir combien vous devez dépenser en nourriture chaque mois.

2. Frais de personnel

Les salaires des employés sont une autre dépense que vous devez analyser soigneusement. Dans de nombreux restaurants, le coût total des salaires doit être couvert par 25 ou 30 % des ventes mensuelles de nourriture.

Il convient de noter que la plupart des restaurants qui réussissent ne dépassent pas ce chiffre lorsqu’il s’agit de couvrir les frais de personnel.

3. Coût des équipements de cuisine

Le coût des équipements de cuisine est l’un des investissements les plus importants qui affecteront votre budget, surtout lorsque vous venez d’ouvrir votre restaurant. Vous devez acheter des appareils tels que des fours et des cuisinières, des cuiseurs à vapeur, des congélateurs, des ustensiles de cuisine et bien d’autres encore.

Nous vous recommandons ici d’explorer la possibilité d’acheter du matériel de restauration en solde. Vous pouvez rechercher de telles offres en effectuant une recherche rapide sur Google. N’oubliez pas non plus que vous n’avez pas nécessairement besoin d’acheter l’appareil le plus cher dans chaque catégorie.

4. Coûts de réparation et d’entretien

Pour les dépenses de réparation et d’entretien, vous devez prévoir un budget compris entre 1 % et 3 % des ventes mensuelles. Ce budget est essentiel, car en cas de panne d’un équipement, vous aurez un moyen de le résoudre rapidement.

>  Comment faire un pliage de serviette en fleur de lotus?

Pour que votre bar ou votre restaurant soit toujours opérationnel, vous devez maintenir votre équipement de restauration en excellent état. L’entretien préventif permet également de prolonger la durée de vie de vos appareils.

5. Frais de location des locaux

Tout d’abord, vous devez savoir que vous devez trouver un équilibre entre la recherche d’un lieu approprié pour ouvrir votre restaurant et le paiement d’un loyer aussi bas que possible. C’est une façon de s’assurer que vos chances de réussite sont plus élevées.

Maintenant, le loyer ne doit pas dépasser 6 % de vos ventes mensuelles. Toutefois, ce chiffre peut augmenter s’il inclut les dépenses liées à la propriété, telles que les impôts fonciers, l’entretien des parties communes, etc., mais pas plus de 10 %. Mais ne dépassez pas 10%.

6. DĂ©penses de services publics

Les coûts des services publics représentent environ 5% des ventes mensuelles. Nous parlons ici spécifiquement des dépenses d’électricité, des factures de téléphone et des dépenses liées aux services Internet.

En tant que propriétaire de votre bar ou restaurant, vous devez donner l’exemple à vos employés. Commencez par minimiser ces dépenses en éteignant les lumières lorsque vous n’en avez pas besoin et en optant pour des ampoules à faible consommation d’énergie.

Dépenses mensuelles d’un bar Quelle est sa rentabilité ?

Voyons maintenant quelles sont les dépenses mensuelles du bar que vous devez connaître si vous voulez bien gérer votre entreprise d’hôtellerie.

Toutefois, sachez au préalable que vous trouverez des similitudes avec les dépenses d’un restaurant

  • Les locaux: Si vous dĂ©cidez de louer des locaux, il est nĂ©cessaire que vous allouiez une caution dont la valeur varie de 1 Ă  3 mois. Toutefois, n’oubliez pas que les frais de location ne doivent pas dĂ©passer 10 % de vos ventes mensuelles.
  • DĂ©penses variables: eau, Ă©lectricitĂ©, tĂ©lĂ©phone, loyer, etc. En aucun cas, ces dĂ©penses ne doivent dĂ©passer 10 % ou au maximum 15 % de vos ventes mensuelles.
  • Achats de matières premières: ces dĂ©penses doivent reprĂ©senter entre 30 et 35 % de vos ventes mensuelles. Sous cet aspect, il est Ă©galement important de disposer d’un portefeuille de fournisseurs fiables, avec des marchandises de haute qualitĂ©.
  • Nombre d’employĂ©s: La structure des dĂ©penses qui concerne la masse salariale des frais de personnel doit reprĂ©senter entre 30 et 40% du chiffre d’affaires mensuel. Ce chiffre peut varier en fonction de la taille du magasin et de son potentiel de croissance.

Il convient de noter que la marge de rentabilité d’un bar est considérée comme stable lorsqu’elle se situe entre 10 et 20% du chiffre d’affaires.

Comment réduire les dépenses de mon entreprise d’hôtellerie et de restauration ?

Nous allons maintenant parler de certaines façons de réduire les dépenses dans un restaurant et d’augmenter la marge bénéficiaire mensuelle/annuelle :

  • S’il y a un plat que beaucoup de clients reviennent ou ne commandent pas rĂ©gulièrement, retirez-le du menu. Ainsi, vous ne gaspillerez pas d’ingrĂ©dients en prĂ©parant un plat que personne n’aime.
  • Achetez de la nourriture en quantitĂ© suffisante. Peu importe si l’on vous propose des rĂ©ductions pour des quantitĂ©s très Ă©levĂ©es, ne les acceptez pas, principalement parce que les aliments peuvent expirer et que cela vous causera des pertes pures.
  • Essayez de rĂ©duire les coĂ»ts de production de votre entreprise de restauration, car cela peut vous permettre de rĂ©aliser des Ă©conomies importantes.
  • Confiez Ă  vos employĂ©s des tâches alternatives qui ne sont gĂ©nĂ©ralement pas effectuĂ©es pendant les heures les plus chargĂ©es de la journĂ©e.
  • RĂ©duisez le nombre d’employĂ©s pour Ă©conomiser sur les salaires que vous payez. Mais vous devez le faire sans compromettre la qualitĂ© du service que vous offrez Ă  vos clients potentiels.
>  Comment faire un cône en papier - facile et rapide

Combien est-ce que je gagne et combien est-ce que je dépense dans mon restaurant ?

Il sera toujours nécessaire de vous tenir informé de la marge brute que vous réalisez sur les ventes de votre restaurant. Et, la meilleure façon de le faire est :

  • Faites letotal de vos ventes sur une pĂ©riode donnĂ©e, par exemple une semaine ou un mois.
  • De ce chiffre, vous allez soustraire les dĂ©penses qui sont directement liĂ©es Ă  ce montant de ventes. Et c’est tout !

En suivant ces étapes simples, vous pourrez trouver le coût exact des achats alimentaires effectués pendant la période que vous avez sélectionnée.

En quoi consiste-t-il ?

La première chose que vous devez savoir est que la marge bénéficiaire d’un restaurant dépend de chaque type de restaurant. Dans ce cas, les petites entreprises physiques et opérationnelles réaliseront un pourcentage plus élevé de bénéfices, et les grandes entreprises feront moins de bénéfices.

Oui ! Les grands restaurants ont une plus grande capacité d’accueil. Mais ils nécessitent également davantage de ressources humaines et de maintenance.

En outre, un menu gastronomique nécessite un processus d’élaboration compliqué et des matières premières coûteuses, difficiles à obtenir dans de nombreux cas. Ce sont des facteurs qui influencent négativement la marge bénéficiaire.

Ainsi, on peut dire que, par exemple :

  • Un Food Truck peut avoir une marge bĂ©nĂ©ficiaire nette de 8%.
  • Un bar peut avoir une marge bĂ©nĂ©ficiaire nette de 10 %.
  • Un restaurant gastronomique peut avoir une marge bĂ©nĂ©ficiaire nette de 4 %.

Dépenses de restauration pendant la pandémie de COVID-19

Au plus fort de la pandémie de COVID-19, les ventes mensuelles d’un restaurant ont réussi à baisser.

En effet, les ventes mensuelles d’un restaurant diminuent parce que le nombre de personnes qui mangent au restaurant aujourd’hui a diminué. Par conséquent, même si vous pouvez minimiser les dépenses liées aux salaires des employés, vous devrez vous réinventer pour maintenir votre entreprise à flot.

Enfin, vous devez également vous préparer au moment où l’économie commencera à rouvrir les établissements de restauration. Il s’agit toutefois d’un processus progressif qui peut prendre un certain temps.

Les dépenses mensuelles d’un restaurant vous semblent-elles importantes ? Nous voyons simplement que vous devez apprendre à mieux vous organiser, surtout pour l’avenir de votre restaurant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BASIC DATA PROTECTION INFORMATION

Responsible: Envalia Group, S.L.

Purpose: Gestionar las solicitudes realizadas a través del sitio web, enviar comunicaciones comerciales y, en su caso, compras en línea.

Legitimation: Consentimiento del interesado.

Recipients: Los datos sĂłlo se transmiten a los proveedores que tienen una relaciĂłn contractual con Monouso.

Rights: Acceso a, Corrección, cancelación, oposición y otros derechos como se explica en la “Información adicional”.

Additional information: You can find additional and detailed information on data protection in our privacy policy